OBSERVATOIRE ROCHE / CSA RESEARCH LES FRANÇAIS ET LA ...

of 23 /23
OBSERVATOIRE ROCHE / CSA RESEARCH LES FRANÇAIS ET LA RECHERCHE EN SANTÉ LA RECHERCHE EN SANTÉ DE DEMAIN Octobre 2017/ Étude n°1601217 Vos contacts Pôle SOCIETY : Jérémie PIQUANDET, Directeur de clientèle 01 57 00 59 21 / [email protected] Marine BONNEAU, Chargée d’études sénior 01 57 00 59 01 / [email protected]

Embed Size (px)

Transcript of OBSERVATOIRE ROCHE / CSA RESEARCH LES FRANÇAIS ET LA ...

Diapositive 1LA RECHERCHE EN SANTÉ DE DEMAIN
Octobre 2017/ Étude n°1601217
Vos contacts Pôle SOCIETY :
01 57 00 59 21 / [email protected]
Marine BONNEAU, Chargée d’études sénior
01 57 00 59 01 / [email protected]
de la population française âgée de 18 ans et +
Quotas : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle
du répondant, région, taille d’agglomération
OCTOBRE
2017
OCTOBRE
2017
Observatoire ROCHE / CSA RESEARCH - Les Français et la recherche en santé
02 12
4
I
RÉSULTATS
DÉTAILLÉS
5
Q1. Selon vous, en matière de recherche en santé, quel sujet fera la « Une » du Parisien en 2045 ?
Une seule réponse possible – Base ensemble (n=1004)
Observatoire ROCHE / CSA RESEARCH - Les Français et la recherche en santé
LA SANTÉ AU FUTUR : GÉNÉTIQUE ET IMPRESSIONS 3D
Nous sommes en 2045. Parlons des solutions apportées aux patients par la recherche en santé.
10%
15%
15%
21%
39%
« Je gère ma santé par moi-même avec des applications et des logiciels ! »
« Plus de 100 ans et une bonne qualité de vie pour tous ! »
« Des robots à domicile, pour aider les patients à rester en bonne santé ! »
« L’impression 3D d'organes sur mesure ! »
« Corriger les gènes pour guérir les maladies ! » 65 ans ou plus : 49%
25 à 34 ans : 30%
CSP - : 25%
Homme : 18%
6
Q2. Pour vous, en matière de santé, ces trente prochaines années seront… ?
Une seule réponse par ligne – Base ensemble (n=1004)
Observatoire ROCHE / CSA RESEARCH - Les Français et la recherche en santé
Dans un précédent sondage sur ce sujet, le premier sentiment associé, par les Français, à la « recherche en santé » était « l’espoir ».
Et 2045, c’est dans moins de 30 ans maintenant !
4%
7%
15%
16%
38%
10%
44%
46%
53%
47%
36%
41%
33%
28%
13%
50%
8%
6%
3%
2%
… révolutionnaires dans le bon sens du terme :
plus rien ne sera comme avant !
… angoissantes
Français
CSP - : 69%
Femme : 65%
18 à 24 ans : 25%
25 à 34 ans : 21%
EN 2045, LA SANTÉ CONNECTÉE AU QUOTIDIEN, UN OUTIL POUR LA RECHERCHE & UN MOYEN EFFICACE DE COLLECTE QUI MARQUERA LE DÉBUT D’UNE NOUVELLE RELATION AVEC LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ
7
Plusieurs réponses possibles – Base ensemble (n=1004)
Observatoire ROCHE / CSA RESEARCH - Les Français et la recherche en santé
10%
12%
32%
42%
56%
Une mode de la fin des années 2000 aura disparu
Seront réservées à des cas médicaux complexes
Auront remplacé la plupart des visites chez le médecin
Un moyen efficace de collecter des données de santé pour la recherche
Feront partie de votre quotidien CSP + : 61%
25 à 34 ans : 49%
65 ans ou plus : 39%
LE PATIENT SERA ACTEUR DE SA SANTÉ ET ACTEUR DE LA RECHERCHE À PART ENTIÈRE
8
Une seule réponse par ligne – Base ensemble (n=1004)
Observatoire ROCHE / CSA RESEARCH - Les Français et la recherche en santé
12%
12%
17%
23%
52%
58%
61%
58%
30%
25%
18%
15%
6%
5%
4%
4%
maladies grâce aux informations en libre accès sur
internet
… sera lui-même l’un des acteurs de la recherche en
santé : il participera à des études et essais cliniques
menés par des communautés de patients
ST Oui
Homme : 81%
CSP - : 69%
Homme : 67%
POUR RESTER EN BONNE SANTÉ, 4 FRANÇAIS SUR 10 DÉJÀ PRÊTS À PARTAGER LEUR VIE AVEC UN ROBOT
9
Q4. Vous imaginez-vous vivre avec un robot à domicile pour vous aider à rester en bonne santé ?
Une seule réponse possible - Base ensemble (n=1004)
Observatoire ROCHE / CSA RESEARCH - Les Français et la recherche en santé
10%
31%
39%
20%
Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, plutôt pas Non, pas du tout
TOTAL OUI 41% TOTAL NON 59%
Femme : 66%
Homme : 48%
10
Q5. Selon vous, à coup sûr, d’ici 2045, ces différentes innovations…?
Une seule réponse possible - Base ensemble (n=1004)
Observatoire ROCHE / CSA RESEARCH - Les Français et la recherche en santé
… seront d’abord utiles au PATIENT pour
qu’il gagne en autonomie
53%
46%
45%
38%
18%
47%
54%
55%
62%
82%
SANTÉ pour mieux soigner chaque patient
Les applications santé
La santé connectée
CSP+ : 87%
Retraité : 67%
Retraité : 60%
Retraité : 56%
50 à 64 ans : 55% 18 à 24 ans : 64%
18 à 24 ans : 28%
CSP - : 22%
DES APPLIS SANTÉ POUR UN PATIENT AUTONOME ET LE BIG DATA POUR UNE MEILLEURE MÉDECINE
UN CONSTAT QUI SE CONFIRME : DES DONNÉES DE SANTÉ UTILES À LA RECHERCHE
11
Q5. Selon vous, à coup sûr, d’ici 2045, ces différentes innovations seront primordiales pour la COMMUNAUTÉ DES CHERCHEURS…?
Une seule réponse possible - Base ensemble (n=1004)
Observatoire ROCHE / CSA RESEARCH - Les Français et la recherche en santé
81%
74%
74%
71%
67%
Homme : 84%
Homme : 81%
Homme : 77%
Homme : 76%
Homme : 73%
quelle sera leur utilité »
CSP + : 38%
CSP - : 23%
DES DONNÉES DÉJÀ UTILISÉES À NOTRE INSU MAIS DEMAIN PLUS QU’UNE OBLIGATION, UNE VRAIE CONTRIBUTION CITOYENNE
12
Q6. En 2045, permettre l’utilisation de vos données de santé à fins de recherche sera… ?
Une seule réponse par ligne – Base ensemble (n=1004)
Observatoire ROCHE / CSA RESEARCH - Les Français et la recherche en santé
7%
21%
17%
23%
24%
15%
26%
40%
55%
58%
36%
35%
27%
16%
14%
42%
18%
16%
6%
4%
… un acte citoyen, cela fait progresser la recherche
… une obligation et cela ne me pose pas de problème
… une obligation et c’est scandaleux !
Je ne les donne pas, je les vends
Elles sont déjà utilisées sans que je le sache
ST Oui
Homme : 63%
CSP - : 53%
CSP - : 33%
UNE VRAIE RÉVOLUTION
PORTÉE DE TOUS
39% pensent que « Corriger les gènes pour guérir les maladies ! »
fera la « Une » du Parisien en 2045
21% pensent que ce sera « L’impression 3D d’organes sur mesure ! »
85% : pensent que ces trente prochaines années seront
sources d'inégalités d’accès aux soins pour les Français
15
…QUI LUI PERMETTRA NOTAMMENT DE DEVENIR
ACTEUR DE SA PROPRE SANTÉ
56% des personnes interrogées pensent que la santé
connectée et les applications feront partie de leur quotidien en 2045
81% se connectera via son ordinateur pour une visite virtuelle
avec le premier médecin disponible à distance
42% des personnes interrogées pensent que la santé
connectée et les applications seront un moyen efficace
de collecter des données de santé pour la recherche
APPLIS SANTÉ
SANTÉ CONNECTÉE
78% participera au diagnostic de son propre état de santé grâce
à des applications et des logiciels
16
82% des personnes interrogées déclarent que leurs données de
santé sont déjà utilisées sans qu’ils le sachent
MAIS PLUS QU’UNE OBLIGATION,
UNE VRAIE CONTRIBUTION CITOYENNE…
INDISPENSABLE AUX PROFESSIONNELS
DE SANTÉ ET À LA RECHERCHE
82% pensent que le Big data sera d'abord utile au professionnel
de santé pour mieux soigner chaque patient
81% pensent que le Big data sera d'abord primordial pour la
communauté de chercheurs
DONNÉES DE SANTÉ
78% des personnes interrogées pensent que l’utilisation de
leurs données de santé sera un acte citoyen pour faire progresser la
recherche
17
Annexes
18
Q5. Selon vous, à coup sûr, d’ici 2045, ces différentes innovations…?
Une seule réponse possible- Base ensemble (n=1004)
Observatoire ROCHE / CSA RESEARCH - Les Français et la recherche en santé
Les applications santé : un programme téléchargeable de façon gratuite ou payante et utilisable sur
smartphone ou tablette
…seront d'abord utiles au patient pour qu'il gagne en autonomie
…seront d'abord utiles au professionnel de santé pour mieux
soigner chaque patient
…vous ne comprenez pas bien quelle sera leur utilité
18 à 24 ans : 64%
CSP+ : 59%
Retraité : 56%
Homme : 73%
CSP+ : 38%
Femme : 38%
LE BIG DATA : L’AFFAIRE DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ ET DE LA RECHERCHE
19
Q5. Selon vous, à coup sûr, d’ici 2045, ces différentes innovations…?
Une seule réponse possible - Base ensemble (n=1004)
Observatoire ROCHE / CSA RESEARCH - Les Français et la recherche en santé
Le Big data : recueil, stockage et analyse d’importants volumes de données de santé de
sources très diverses
…sera d'abord utile au patient pour qu'il gagne en autonomie
…sera d'abord utile au professionnel de santé pour mieux soigner chaque
patient
81%
19%
…vous ne comprenez pas bien quelle sera son utilité
18 à 24 ans : 28%
25 à 24 ans : 24%
CSP - : 22%
Retraité : 87%
Homme : 84%
CSP - : 23%
Femme : 22%
20
Q5. Selon vous, à coup sûr, d’ici 2045, ces différentes innovations…?
Une seule réponse possible - Base ensemble (n=1004)
Observatoire ROCHE / CSA RESEARCH - Les Français et la recherche en santé
L’intelligence artificielle : dispositifs capables de simuler l’intelligence qui remplace ou
surpasse l’humain dans certaines de ses fonctions intellectuelles
38%
62%
…sera d'abord utile au patient pour qu'il gagne en autonomie
…sera d'abord utile au professionnel de santé pour mieux soigner chaque
patient
71%
29%
…vous ne comprenez pas bien quelle sera son utilité
Retraité : 67% 65 ans ou plus : 79%
Homme : 76%
Femme : 32%
LA ROBOTIQUE : PLUTÔT BÉNÉFIQUE AUX PROFESSIONNELS DE SANTÉ ET À LA RECHERCHE
21
Q5. Selon vous, à coup sûr, d’ici 2045, ces différentes innovations…?
Une seule réponse possible - Base ensemble (n=1004)
Observatoire ROCHE / CSA RESEARCH - Les Français et la recherche en santé
La robotique : conception et fabrication de robots
45%
55%
…sera d'abord utile au patient pour qu'il gagne en autonomie
…sera d'abord utile au professionnel de santé pour mieux soigner chaque
patient
74%
26%
…vous ne comprenez pas bien quelle sera son utilité
65 ans ou plus : 80%
Homme : 77%
Femme 30%
SANTÉ CONNECTÉE : PLUTÔT BÉNÉFIQUE AUX PROFESSIONNELS DE SANTÉ ET À LA RECHERCHE
22
Q5. Selon vous, à coup sûr, d’ici 2045, ces différentes innovations…?
Une seule réponse possible - Base ensemble (n=1004)
Observatoire ROCHE / CSA RESEARCH - Les Français et la recherche en santé
La santé connectée : utilisation des nouvelles technologies (tablette, smartphone, logiciel, puce électronique…)
permettant une prise en charge personnalisée en matière de prévention ou de soins médicaux
46%
54%
…sera d'abord utile au patient pour qu'il gagne en autonomie
…sera d'abord utile au professionnel de santé pour mieux soigner chaque
patient
74%
26%
…vous ne comprenez pas bien quelle sera son utilité
CSP + : 51% 50 à 64 ans : 61%
Retraité : 60%
Homme : 81%
Femme : 31%
CONTACTS – Pôle Society Jérémie PIQUANDET Directeur de clientèle – [email protected]
Marine BONNEAU Chargée d’études sénior – [email protected]
CONTACT – Roche Calvache Gisèle– [email protected]
www.roche.com
23
Mobile application By Symbolon / Network By DesignNex / Robot By
Oksana Latysheva / Robot By Alexey Voropaev / Internet of things By
Sahua d